Page 2 sur 2

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 17 Nov 2016, 14:24
par Annemarie
Oh non, ce n'est pas vrai !! Il était si jeune et vous aviez si besoin l'un de l'autre . Je suis choquée et triste pour toi . Mais tu peux te dire que dans sa courte vie, il n'aurait pas pu trouver meilleure maitresse . Vous avez tout fait pour le loulou et malheureusement la vie en a décidé autrement . Courage

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 17 Nov 2016, 14:27
par gwen79
C'est une réaction typique quand on perd un lapin jeune.

Pour mon Zyppo j'ai pleuré pendant 3 jours non stop.....
Pour Vanille 1 jour car la vieillesse était là.

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 17 Nov 2016, 16:33
par Lilith
Il faut s'autoriser à avoir mal, c'est une réaction normale. Pleurez tout votre soûl, prenez le temps nécessaire pour vous remettre. Il faut que le chagrin sorte, c'est une période difficile mais cruciale et elle finit par passer.

On pense fort à vous

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 23 Nov 2016, 16:36
par toto
Nous allons rechercher les cendres de Yanko lundi. Il sera enfin de retour dans son chez lui. Son urne sera à côté de celle de Tommy.

Mon pauvre petit amour, partir si jeune... *!pleur2!*

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 23 Nov 2016, 17:15
par gwen79
*!pleur2!*

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 26 Nov 2016, 08:27
par Loubouba
Moi et ma sœur comprenons parfaitement ce que tu ressens avec le départ de Yanko.

Ipolyte est arrivé quelques mois après le départ d'Api, il a vécu un an également emporté par cette fichue maladie, la pasteurellose. Tout a été tenté mais le destin en a décidé autrement.

On oublie souvent qu'on peut perdre nos lapins tôt et qu'ils ne vont pas forcément rester avec nous jusqu'à 8, 10 ans et plus.

Même eux ont leur heure et jour de départ pour le grand voyage et ne peut rien faire contre cela. C'est ainsi pour tous les êtres vivants de cette terre.

Il faut arriver à l'accepter, et un jour, une autre petite boule de poils viendra réchauffer vos cœurs à nouveau. Bon courage en attendant.

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 13 Déc 2016, 16:29
par toto
Petit Yanko, un mois aujourd'hui que le vétérinaire m'appelait pour me dire que tu étais parti dans ses bras. Je pense tous les jours à toi mon petit bonhomme avec énormément de tendresse et d'amour. J'ai l'impression d'avoir vécu avec toi une histoire d'amour inachevée, la mort t'a arraché à moi bien trop vite. Je continue à penser que c'est tellement injuste. Je regarde tes photos, les vidéos de toi et j'ai du mal à croire en te voyant si plein de vie que la mort t'a foudroyé. J'aimerais encore plonger mes yeux dans le bleu infini des tiens. Je t'aime mon petit garçon.

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 13 Déc 2016, 18:21
par gwen79
1 mois déjà......pour nos 2 amours

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 14 Déc 2016, 02:39
par maya91
je ne sais que dire les filles qu'on ai là pour vous soutenir dans s 'est moment difficile.

plein de courage !! :lov6:

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 14 Déc 2016, 19:43
par Madric
Cela me fait peine de te voir si triste Pascale. J'espère de tout coeur que tu reprendras un petit lapin sous ton toit rapidement ! Tu le mérites bien, et pour lui, ce serait une belle aventure assurément.

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 18 Déc 2016, 08:11
par Choco
Oh, je viens de voir que tu as aussi perdu un Loulou, je suis si triste, vivant la même douleur, je t'envoie plein de courage pour ces moments si difficiles à vivre...je ne le sais que trop bien...

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 18 Déc 2016, 13:38
par toto
Merci Choco. Oui, c'est très difficile à vivre et très dur à encaisser. Ils tiennent une place tellement importante dans nos vie nos petits amours.

Re: Yanko, tu nous manques déjà

MessagePosté: 12 Nov 2017, 23:24
par toto
Un an ma petite merveille aux yeux azur maquillés d'argent que tu nous quittais. Un an qu'un coup de téléphone mettait fin à tous nos espoirs. Je veux que tu saches que où que tu sois, tes parents pensent à toi avec beaucoup d'amour. Sois heureux dans ton paradis petit cœur et profite de ta jeunesse éternelle. Tu n'avais que 15 mois quand tu es parti rejoindre les étoiles laissant un vide immense dans notre foyer. Nous tenons à garder de toi l'image d'un petit lapin qui était la joie de vivre. On se retrouvera mon bébé

Re: Yanko, tu nous manqueras toujours

MessagePosté: 13 Nov 2017, 05:38
par Li-lou
J'ai toujours pensé que de les perdre jeunes rajoute encore à l'infinie malheur de les perdre tout court. On a un goût d'inachevé et on ressent une terrible injustice. Je comprends ce que tu ressens, Toto, je l'ai ressenti pour mon Billi et pour ma Li-lou
Bon courage, je pense fort à toi...

Re: Yanko, tu nous manqueras toujours

MessagePosté: 13 Nov 2017, 14:16
par toto
Oui, j'ai vraiment l'impression que l'on m'a volé quelque chose : le fait de ne pas avoir eu le temps de lui prouver à quel point je l'aimais. C'est le premier de mes petits animaux sur 54 ans qui est parti sans que je ne sois près de lui (j'ai perdu mon premier chien à 13 ans et mes parents m'ont laissée avec lui jusqu'au bout) et ça me laisse plein d'amertume dans le cœur. J'espère qu'il n'a pas pensé que je l'avais abandonné *!pleur2!*

Re: Yanko, tu nous manqueras toujours

MessagePosté: 13 Nov 2017, 15:58
par Li-lou
Oh non ! Il savait combien tu l'aimais : ils le savent tous...Ils absorbent comme des éponges ce que nous éprouvons pour eux...