Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Li-lou » 24 Avr 2016, 17:52

Voilà, tout est dit ou presque...
Depuis que mes lapins font des ralentissements ou des arrêts de transit, je me pose des questions...
Voici un certain nombre de constats qui me troublent.
Fanny, ma première lapine était nourrie aux granulés : elle n'a jamais fait aucun ralentissement du transit en 6 ans de vie.
Beaucoup de lapins en cage, mal nourris avec des mélanges de graines et des granulés vivent très longtemps.

Yoshi multiplie les ralentissements que je traite avec de l'emeprid, mais sa boue dans la vessie en est semble-t-il la cause. C'est un lapin qui mange beaucoup de foin ce qui lui a valu donc seulement une hospitalisation pour arrêt du transit malgré sa pathologie. (vive le foin !)

Jo a été opérée d'un bezoard en août 2015 : elle mangeait beaucoup de légumes, pas assez de foin à mon goût. On a rectifié le tir : plus de verdure, mais elle ne semble pas avoir pour autant mangé plus de foin : déséquilibre ? On a failli la perdre une seconde fois : arrêt du transit : dû à quoi ? Pas assez de foin ? Probable...
Le granulé étant composé de foin, et entraînant le lapin à boire plus ne serait-il pas une solution pour elle ?

Le foin contient-il aujourd'hui assez d'herbes facilitant le transit ? Comment en connaître la composition si on n'est pas botaniste ?

J'avoue que ces problèmes de transit récurrents commencent à m'inquiéter sérieusement. Yalla en est morte, On a failli perdre Jo deux fois.

J'aimerais avoir votre avis sur la question, vos interrogations, vos remarques. On n'a jamais remis en question l'alimentation 100% naturelle, car on nous a toujours dit que c'était la meilleure, mais est-ce vraiment la meilleure ? Est-elle adaptée à la vie de nos lapins domestiques ? Les légumes sont-ils sains ? La verdure de supermarché est-elle l'équivalent de la verdure des champs ? Les granulés sont-ils à proscrire, car secs et "préfabriqués" ?
Mon site sur les lapins : http://www.li-lou.blog4ever.com
Mon livre :"Lapins en liberté totale : c'est possible" vendu sur Lulu et Amazon
Nounou pour Ani-nounou
Avatar de l’utilisateur
Li-lou
 
Messages: 3906
Enregistré le: 29 Juin 2014, 07:22
Localisation: Guéret

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar gwen79 » 24 Avr 2016, 19:23

Zephyr est un gros mangeur de foin et de verdure aussi et pourtant il est fragile au niveau du transit.

Vanille, elle m'a fait un ileus gastrique en 8 ans c tout. Sinon rien ayant un rapport avec le transit.

Je connais les origines de Vanille car issue d'un élevage familial. Elle a été correctement sevrée à 2 mois et son eleveuse ne laissait partir ses lapins que vers 3 mois.
Zephyr a été sauvé de l'euthanasie par Aninounou.

Est ce que sa fragilité est due à ses début dans la vie ou il a une prédisposition génétique ?
Page Facebook Zéphyr,et Perla https://www.facebook.com/pages/Z%C3%A9p ... 3448001633



Vanille, Zyppo et Ebène mes lapins d'amour au paradis
Bénévole au service de garde aninounou/nounou lapins
Avatar de l’utilisateur
gwen79
Conseiller
 
Messages: 5337
Enregistré le: 02 Déc 2009, 08:47
Localisation: Gruissan (11)

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar anicee » 24 Avr 2016, 19:56

Moi je pense qu'il faut faire attention à la dite alimentation "naturelle" que l'on conseille...
Je suis désolée mais dans la nature, le lapin va difficilement trouver des céleri et autres dans la nature...
Je suis mitigée sur le sujet, vraiment ...
Gnocchi -> le roi de la garenne
Marcia -> trouvée abandonnée dans un bois
Sucette -> une fugitive sauvée de la casserole
Émile -> trouvé abandonné dans la rue
***Bouddha*** -> mon premier amour de lapin dans les étoiles
Avatar de l’utilisateur
anicee
 
Messages: 1157
Enregistré le: 08 Déc 2013, 14:29
Localisation: Belgique, Charleroi

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 24 Avr 2016, 21:39

Tout à fait d'accord avec toi Anicée.

Je fais (par pure paresse *!embar!* ) un copié/collé de ce que j'avais écrit dans le post santé de Zéphyr concernant l'alimentation et les ralentissements de transit :

"Lorsque Tommy a fait son énorme trichobézoard à l'estomac qui a duré presque 3 mois, je lui donnais 3 papayas fruits par jour et ça n'a rien empêché. Vous dépensez votre argent pour rien sauf si vous désirez donner une friandise coûteuse à vos lapins.

La réflexion que tu te fais par rapport à la verdure m'a turlupiné l'esprit de nombreuses années Li-lou et j'en ai parlé avec mon vétérinaire spécialiste nac ainsi qu'avec des éleveurs qui foisonnent dans ma région et dont les lapins qu'ils soient à l'intérieur (mais pas dans une pièce chauffée) ou à l'extérieur n'ont jamais de ralentissements de transit (ils ne les brossent même pas). Le vétérinaire me dit que dans le foin que l'on achète conditionné en sachet, il n'y a plus de graminées qui sont essentielles au bon fonctionnement du transit tandis que dans les bottes de chez l'agriculteur il y en a toujours. C'est le premier point. Dans la nature, les saisons sont respectées mais jamais un lapin n'a la quantité et surtout le choix de légumes que l'on donne à nos lapins dans l'idéal il faudrait donner moins de légumes à nos lapins et moins de choix pour privilégier le foin. Certains vétos nac recommandent même des diètes de 48 h avec seulement du foin une fois par semaine. Les lapins de garenne ou les lapins d'élevages ont des crudités sauvages et l'hiver ils mangent des écorcent pour les sauvages bien souvent pour se caler l'estomac sauf que ces écorces sont des fibres longues qui accélèrent le transit et usent bien les dents. D'autre part, nos légumes sont bourrés de pesticides et d'autres crasses qui même bien lavés s'incrustent à la verdure perturbant le transit et causant parfois de grosses lésions dans le système digestif surtout au niveau de l'estomac où ils provoquent des ulcères qui sont un des facteurs importants des ralentissements de transit. Les éleveurs ne donnent pour ainsi dire jamais de légumes hormis de l'herbe ou des pissenlits et donnent du foin grossier de leur récolte, foin non traité également ce qui n'est pas le cas du foin en sachet. De plus chez nos lapins d'appartement ni les cycles de lumière ni les cycles de chaleur ne sont respectés. Ils ont la lumière artificielle et on sait tous que c'est la lumière qui agit sur la mue et ils n'ont aucun écart ou si peu de température entre le jour et la nuit ou entre les saisons. Ca aussi perturbe l'organisme.

Ce qui reste un mystère pour moi, c'est que lorsque je suis passée à l'alimentation 100% naturelle avec Tommy, il me faisait des ralentissements de transit récurrents et lorsque j'ai diminué la verdure au profit des granulés (2% de son poids en granulés et seulement deux ou trois légumes différents par jour), il ne me faisait plus de ralentissement de transit. Mais il faut dire qu'avec ce régime, il mangeait beaucoup plus de foin.

Mon vétérinaire m'a dit également que les ralentissements de transit pouvaient être dus également à des maladies concomitantes pas toujours décelées. Dans le cas de Tommy, c'était bien sûr sa pasteurellose et ses problèmes de douleur au nez.

Des pistes à suivre peut-être".
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10361
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar miss-lily » 24 Avr 2016, 21:49

Je n'ai pas vraiment d'avis sur le sujet, car je n'ai pas beaucoup d’expérience avec les lapins.

Happy et Nougatine mangent tous les deux la même chose : Foin, Granulés et légumes. Happy va parfaitement bien, il a un transit qui va très bien.
Par contre Nougatine a quelques petits soucis avec ses caecotrophe. Elle les mange oui, mais elle a tendance a en laisser sur sa maison en bois, et le vétérinaire n'a pas vraiment d'explication car elle est en très bonne santé.
Elle fait de temps en temps des arrêts de transit !

Par contre, si je peux vous conseiller quelque chose pour éviter les arrêts de transit, c'est les comprimés Papaya Fruit de Oxbow ! Depuis qu'elle en prend 1 par jour, ça va beaucoup mieux et plus d'arrêt de transit !
Si un ralentissement survient, je le remarque très rapidement car Nougatine se met dans un coin et refuse de manger, je lui donne tout de suite du jus d'ananas, de la compote et un massage au ventre..
Elle se repose et ça repart :)
Avatar de l’utilisateur
miss-lily
 
Messages: 471
Enregistré le: 04 Jan 2015, 23:29
Localisation: 66

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 24 Avr 2016, 21:59

Autre chose, j'ai remarqué, ayant la chance d'habiter à moitié à la campagne et de vivre non loin d'un petit bois près d'une colonie de garenne que ceux-ci passent leur temps à chercher leur nourriture, la bonne plante à manger, à creuser et à observer leur environnement donc ils n'ont pas le temps de s'ennuyer ce qui n'est pas le cas de nos lapins d'appartement dont la nourriture est servie sur un plateau d'argent. J'ai rarement vu également des garennes se toiletter que ce soit eux-mêmes ou leurs congénères (je passe des heures l'été lorsque je vais me promener au crépuscule à les regarder). Et j'ai remarqué que tous mes lapins se toilettent énormément ou font la toilette de leur partenaire. Faut-il dès lors interpréter cela non pas comme un mode de communication mais comme une forme d'ennui ? N'empêche qu'en se toilettant tellement, ils ingèrent beaucoup plus de poils que les garennes.

Le manque d'exercice peut aussi jouer quand je vois les garennes toujours si vifs à détaler au moindre bruissement de feuilles ou piquer des sprints de joie, il faut avouer que nos appartements se prêtent beaucoup moins à ce genre de jeux que la nature. En sachant que plus le lapin bouge, mieux c'est pour leur système digestif. Il faudrait dès lors non seulement revoir, je pense l'alimentation mais aussi leur mode de vie en les stimulant le plus possible.

Par contre, ce que je ne comprends pas et qui rentre un peu en contradiction avec mes dires ci-dessus, ce sont les lapins d'élevage. Je ne parle pas de lapins de chair qui vivent tout au plus que 6 mois mais aux lapins destinés soit à la vente, soit au perfectionnement de la race, soit aux expos. Ces lapins vivent dans des clapiers parfois très petits et ne développent jamais de ralentissement de transit. Par contre, ils ont toujours du foin à profusion et je pense que le fait qu'ils s'ennuient leur fait manger du foin à gogo ce qui est excellent pour leur transit. Le père de mon regretté Tommy vit toujours, il a 14 ans et vient d'un élevage, il n'a jamais été malade et vit pourtant à l'extérieur même à son âge avancé dans un clapier d'1m50 sur 1m50. Il est encore chanceux d'avoir cet espace par rapport à certains. Et ce petit vieux n'a jamais de sa vie mangé de crudités. Il n'est nourri qu'aux granulés en petites quantités et au foin en grande quantité.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10361
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 24 Avr 2016, 22:04

miss-lily a écrit:
Par contre, si je peux vous conseiller quelque chose pour éviter les arrêts de transit, c'est les comprimés Papaya Fruit de Oxbow ! Depuis qu'elle en prend 1 par jour, ça va beaucoup mieux et plus d'arrêt de transit !
Si un ralentissement survient, je le remarque très rapidement car Nougatine se met dans un coin et refuse de manger, je lui donne tout de suite du jus d'ananas, de la compote et un massage au ventre..
Elle se repose et ça repart :)


Comme je le dis plus haut, Tommy avait trois papaya fruits par jour et cela ne l'a pas empêché d'avoir un amas de poils et de nourriture dans l'estomac qui a duré 3 mois avant de se dissoudre. Ces friandises sont coûteuses mais preuve est faite en laboratoire qu'elles ne servent strictement à rien dans la dissolution des poils dans l'estomac. De plus étant sucrées, elles font grossir ou pire, elles favorisent la prolifération de bactéries pathogènes dans le système digestif de plus, chez les lapins fragiles, le jus d'ananas et les papaya peuvent causer des ulcères dans la bouche, l'œsophage, l'estomac et le duodénum. De plus en plus de vétérinaires nac qui les préconisaient en reviennent sauf quelques incorrigibles.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10361
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar miss-lily » 24 Avr 2016, 22:18

Je fais confiance à mon vétérinaire, mais je ne savais pas que le papaya fruit pouvait être mauvais.
Je pensais que c'était bon pour Nougatine, en tout cas elle ne fait plus d'arrêt de transit donc je ne pense pas que cela lui fasse du mal.

En ce qui concerne le jus d'ananas, je ne lui en donne que lorsqu'elle fait un arrêt !

De toute façon, je pense que l'on doit aussi faire confiance au vétérinaire parce que je suis également sur un forum pour mon chien, et tout le monde doute pour des tas de choses.
Je pense que même si l'on doit se poser des questions, on ne doit pas tout remettre en cause
Avatar de l’utilisateur
miss-lily
 
Messages: 471
Enregistré le: 04 Jan 2015, 23:29
Localisation: 66

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 24 Avr 2016, 22:26

Le problème c'est qu'il y a la moitié des bons vétérinaires nac qui est totalement contre les papayas et le jus d'ananas et l'autre moitié complètement pour. Va t'y retrouver toi ! Des études des plus sérieuses réalisées en laboratoire montrent leur totale inefficacité sur le transit des lapins. Mon véto est contre donc je lui fais confiance et ton véto est pour donc tu lui fais confiance. Je me réfère également à l'avis de mon véto.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10361
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Speedy » 24 Avr 2016, 23:05

Ici pour avoir eu dans mon enfance 2 lapins élever a vivre en cage nourri que de graine du commerce et a vrai dire a l’époque je ne faisait pas attention a eux au niveau des crotte je suis peut être passer a cote de plein de chose je le regrette mais je ne refait pas les même erreur maintenant sur mes monstre et mes précédents lapin ont vécu 4 et 3 ans.
En venant ici j'ai vu des lapin pouvant vivre entre 5 et 10 ans et j'ai adopter le mode de vie conseiller ici et j’espère que speedy et celeste auront une plus longue vie
Je leur donne 2 repas de 150g par jour (Matin et Soir)et souvent je leur sert le foin du matin dans la foulée du repas et souvent il délaisse le repas pour leur foin et Le matin j'ai 2 lapins sportifs qui courent sautent joue se dépense et l’après il alterne je mange je dors et le soir je passe du temps a les câliner et j'ai eu depuis 1 ans un seul ralentissement de transit ça vient peut être de leur jeune age
Mais je reste convaincu que je leur offre une alimentions saine et je fais aussi confiance a mon veto qui me dit que c'est très bien ce que je leur donne
Je vois juste la différence entre mes lapin eu avant et mes lapin de maintenant après je remets pas en cause ce que tu dis toto tu t'y connais mieux que moi mais pour l'instant je vois que du mieux entre mes loulou d'avant et mes loulou d'aujourd'hui donc je me dis que cette alimentions et mieux mais après peut être que dans quelques année je changerais d'avis s'il il ont des problème
mes regrettés Lapinou 2000-2004,Fiona 2009-2011
Speedy ma petite boule de poil née en Décembre 2014
Céleste Mon Hyppogloutone Née Juin 2015
Image
Avatar de l’utilisateur
Speedy
 
Messages: 491
Enregistré le: 19 Fév 2015, 13:28

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 25 Avr 2016, 01:13

Attention que je ne dis pas que l'alimentation et les conditions de vie offertes par certains éleveurs sont mieux que ce que l'on préconise sur la plupart des bons sites, loin mais très loin de moi cette idée mais comme beaucoup d'autres, je m'étonne que ces lapins n'ont jamais de ralentissements de transit et vivent quand même très vieux pour la majorité et au final à travers plusieurs forums, je vois que je ne suis pas la seule à me poser des questions. Il doit y avoir des choses que nous loupons.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10361
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Li-lou » 25 Avr 2016, 04:59

C'est exactement ce que je me dis aussi. Je vais aborder le sujet lors de ma visite ce matin : j'ai affaire à une vraie spé NAC diplômée à Toulouse, et qui a travaillé dans la grande clinique nac de Toulouse (là où vont les filles du Bazar des Nacs qui vivent là-bas). Je vais lui poser la question des papayes tablette et tout le reste, du cunipic aussi...
Pour Jo, les cachets de papaye n'ont eu aucun effet. Le jus d'ananas, ils n'en veulent pas du tout. Ma véto ne le prescrit pas. L'autre, qui soigne Yoshi non plus.

Elle m'a rendu Jo justement pour qu'elle ait de l'exercice physique (pour faciliter le transit) et ça a marché dès le premier soir de son retour.

Moi non plus, je n'arrive pas à m'expliquer toutes ces incohérences. Je me suis faite depuis longtemps ces remarques sur les légumes. Les lapins n'ont que de la verdure dans la nature, pas des légumes. Ne détournons nous pas le 100% naturel en alimentation trop riche ? (je ne remets pas en cause le naturel, je m'interroge juste sur ce qu'on veut dire par là)
Mon site sur les lapins : http://www.li-lou.blog4ever.com
Mon livre :"Lapins en liberté totale : c'est possible" vendu sur Lulu et Amazon
Nounou pour Ani-nounou
Avatar de l’utilisateur
Li-lou
 
Messages: 3906
Enregistré le: 29 Juin 2014, 07:22
Localisation: Guéret

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar gwen79 » 25 Avr 2016, 10:01

Personnellement quand je fais une assiette de verdure j'essaye def aire en sorte qu'elle soit à 90% composée de vert.

Et les legumes racines en petite quantité.

Par exemple le matin : salade, persil, celeri branche, brocoli

Soir : salade, fenouil, topinambour
Page Facebook Zéphyr,et Perla https://www.facebook.com/pages/Z%C3%A9p ... 3448001633



Vanille, Zyppo et Ebène mes lapins d'amour au paradis
Bénévole au service de garde aninounou/nounou lapins
Avatar de l’utilisateur
gwen79
Conseiller
 
Messages: 5337
Enregistré le: 02 Déc 2009, 08:47
Localisation: Gruissan (11)

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Lilith » 25 Avr 2016, 10:35

Si on reprend vos exemples, ce qui semble être le critère déterminant c'est le foin. Les lapins d'élevage et les garennes mangent beaucoup de verdure/foin.

On a souvent vu des gens qui hésitaient à faire des cures de foin alors qu'elles sont très bénéfiques. J'ai souvent du répéter qu'un lapin au foin ne peut pas mourir de faim!

Je pense qu'on a parfois du mal à considérer le foin comme un réel aliment rassasiant et que faire 2-3 repas/jour avec des légumes ou des granulés nous semble plus naturel car ça ressemble à notre rythme d'humain. Un lapin qui reçoit granulés et légumes mange moins de foin, surtout si les assiettes de légumes sont belles! Et un lapin qui reçoit deux repas/jour à heure fixe pourra s'empêcher de manger du foin car il sait que les légumes/granulés arrivent!

Tous mes lapins ont toujours mangé beaucoup de foin: foin appétant, renouvelé régulièrement etc. La première chose à laquelle ils ont droit en arrivant chez moi est une cure de foin. a la moindre suspicion, la moindre crotte plus petite et pendant les grosses mues, cures de foin de 48h! Tous mes lapins sont/ont été élancés et jamais de souci de dents ou de transit sauf Eve, vers la fin de sa vie. La vieillesse a sans doute ralenti son métabolisme.

Plus que le type de granulés ou de légumes, je pense que c'est la quantité qui est en cause.
Lilith

Lilo Passe-Muraille et P'titbout suiveur complice.
Diego, chat qui se prend pour un lapin.

Toki et Eve, mon premier couple de lapins réunis au pays de l'arc-en-ciel. <3

Vous êtes sur un forum d'entraide et de partage. Pourquoi ne pas rester un peu parmi nous après avoir obtenu la réponse à votre question pour partager à votre tour votre expérience?

N'achetez pas! Adoptez!
Avatar de l’utilisateur
Lilith
Conseiller
 
Messages: 5684
Enregistré le: 18 Nov 2009, 14:55
Localisation: Montrouge (92)

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 25 Avr 2016, 12:54

Lilith a écrit:Plus que le type de granulés ou de légumes, je pense que c'est la quantité qui est en cause.


Là, je te rejoins tout à fait. Je pense que 8% du poids du lapin en légumes, c'est trop. Mieux vaut donner un peu moins de légumes et privilégier avant tout le foin. Mon petit Charly n'a voulu manger que du foin durant à peu près un mois après des problèmes de transit. On suppose que son instinct l'a poussé à réagir comme cela pour se guérir et il n'avait pas perdu un seul gramme. Le foin était renouvelé toutes les 12 h et il faut dire que j'ai la chance d'avoir du foin d'agriculteur qui ne me coûte que 3 euros la botte de 25 kg car je trouve que le prix du foin en sachet est exorbitant. L'avantage avec les bottes, c'est qu'on a un foin bio et avec beaucoup de graminées (du moins pour mon foin) donc non traité car il m'arrive de retrouver des petites bêtes à l'intérieur mais ça n'a jamais porté préjudice à aucun de mes lapins donc je peux me permettre de gaspiller et de le changer très souvent. Mais pourtant malgré ça, je n'ai pas eu un seul lapin qui ne m'ait fait des ralentissements de transit :( J'ai remarqué également que dans la plupart des cas, les lapins commencent les ralentissements de transit vers l'âge de 2 ou 3 ans.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10361
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Li-lou » 25 Avr 2016, 15:44

Très vrai ce que vous dites sur le rapport légumes/foin...Je crois qu'on donne trop de légumes et j'ai remarqué aussi qu'ils sont capables de se priver en attendant la gamelle...

Alors voilà le compte-rendu de ma visite de ce matin chez la véto de Jo :
Je n'ai pas abordé le sujet la papaye, car elle n'a eu aucun effet sur Jo ces temps-ci, et je suis aussi persuadée de son inefficacité.
Pour l'alimentation, ce qu'on fait est parfait : herbes aromatiques, céleri, sont de très bons produits.
Les granulées : elle est d'accord avec sa consœur qui soigne Yoshi : trop de calcium encore dans la plupart, malgré des engagements de la part des concepteurs, il y a qq années.
Ils sont donc déconseillés. Elle m'a même dit qu'on pouvait parfaitement s'en passer totalement, ce que nous savons tous ici déjà. Pour elle, l'argument est que le garenne n'en trouve pas dans la nature.
Le cunipic est un très bon produit par contre, même s' il ne jouera pas sur son transit de manière significative au point d'éliminer les soucis (à mettre dans le même sac que les cachets de papaye).
J'ai racheté du cunipic intestinal.
Les poils restent le souci numéro 1 : ils sont souvent la cause du ralentissement ou de l'arrêt.
Certains lapins ont plus ou moins des problèmes de transit : ça dépend beaucoup de leur sevrage chez l'éleveur.
Gwen en a parlé pour Vanille, et c'est très juste.
D'autre part : un coup de froid ou un stress peut aussi occasionner un souci de transit. Ma famille était là. Pourtant Jo les connaît bien, elle aime mon frère, et Nawel, mon neveu, prend soin des lapins. Je crois peu à cette version, car on passait les soirées ensemble tous les 7 : ils étaient étalés à nos pieds sur le tapis, au milieu de nous.
Par contre, l'enfermement semble être pour elle, totalement à proscrire : elle a très mal vécu la première nuit passée avec nous, dans notre chambre, porte fermée. Au point qu'elle ne s'est pas présentée les deux nuits suivantes de peur qu'on l'enferme de nouveau.
Ils sont très sensibles nos lapins !
L'idéal serait une nourriture du dehors associée au foin. Mais elle m'a parlé des maladies, des parasites présents sur la verdure du dehors : le risque existe. Yoshi, en vrai citadin qu'il est, n'en raffole pas, il ne ronge même pas le bâton de noisetier que je laisse à disposition sur le tapis !

Elles voient beaucoup de lapins qui après un petit coup de pouce, ont un transit qui repart bien. Rien d'inquiétant pour elle, mais vendredi, je ne la sentais pas très optimiste, et ça nous a fait très peur.
Beaucoup de vétos n'aiment pas prolonger les hospitalisations, car le lapin bouge peu, stresse, et ça augmente les risques. Dès que les perfusions cessent, il vaut mieux remettre le lapin dans son milieu naturel : pour Jo, ça été déterminant.
N'hésitez donc pas à accepter de les reprendre, même s'il y a du gavage à effectuer.
Voilà tous les conseils que j'ai pu réunir ce matin : rien de bien nouveau, juste des confirmations, pas vraiment des réponses quant à ces soucis de transit.
Je pencherais plutôt pour une explication d'ordre « prédisposition due à un sevrage mal fait ».
Et là, on n'a pas fini de stresser : il risque y avoir d'autres épisodes délicats dans l'avenir !
Mon site sur les lapins : http://www.li-lou.blog4ever.com
Mon livre :"Lapins en liberté totale : c'est possible" vendu sur Lulu et Amazon
Nounou pour Ani-nounou
Avatar de l’utilisateur
Li-lou
 
Messages: 3906
Enregistré le: 29 Juin 2014, 07:22
Localisation: Guéret

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 25 Avr 2016, 16:07

C'est vrai, mon vétérinaire m'a dit que la phase du sevrage (très délicate pour les lapins) est primordiale pour leur santé à venir. Les bons éleveurs le confirment également.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10361
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Li-lou » 26 Avr 2016, 04:40

90% de verdure : je crois qu'on doit effectivement tendre vers ça.
ça doit permettre au foin de conserver une place de choix.
Mon site sur les lapins : http://www.li-lou.blog4ever.com
Mon livre :"Lapins en liberté totale : c'est possible" vendu sur Lulu et Amazon
Nounou pour Ani-nounou
Avatar de l’utilisateur
Li-lou
 
Messages: 3906
Enregistré le: 29 Juin 2014, 07:22
Localisation: Guéret

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 26 Avr 2016, 13:20

90 % de foin tu veux dire ;)
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10361
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar milou82 » 26 Avr 2016, 13:46

Je trouve enfin le temps de vous répondre.

Dans cette histoire, il y a bien plus de facteurs qui entrent en jeu. Le lapin qui vit en cage, n'a pas forcément de foin, mais est ce que son propriétaire est vraiment attentif à ses problèmes? Je ne crois pas.
La boisson est a prendre en compte. Mais les garennes qui vivent autour de chez moi passent parfois des semai es sans eau propre a disposition. Par contre, ils fouillent, grattent, fouinent, courrent, jouent etc... On ne les voit pas faire leur toilette, mais ce so t des animaux de proie: la toilette se fait quand on est à l'abri. Par contre, ils passent dans les ro ces et autres endroits serrés, ce qui leur permet de se " brosser " le poil.
Je rejoins lilith, le foin n'a jamais tué personne. Merlin est nourrit de foin presque exclusivement ( du regain bien vert) et il pète le feu. Il en mange 20 kilos par mois, et c'est une mini crotte de 1,5 kg. Il a bien sur de la verdure, mais seulement celéri, salade, endives et feuillages divers.
Quand elle était petite, sweeney était nourrie avec des feuillages et herbes ramassées dehors, et àvolonté en plus du foin.
Mes juments, 400 kg chacune au compteur, ont été nourries au foin tout l'hiver, et elles so t même grosses comme des barriques. Le cheval est, je pense, l'animal dont le système digestif se rapproche le plus de celui du lapin: herbivore strict, digestion en fin de système digestif.
Les granulés sont riches en calcium car beaucoup de luzerne. C'est pas forcément mauvais, mais à toute petite dose, et selon les cas ( lapin malade ou vieux, qui a du mal à manger les longues tiges de verdure). Et encore, ce n'est pas necessaire.
Enfin, si on veut se rapprocher de l'environnement d'un lapin sauvage, pensez à cacher la nourriture. Au lieu de disposer dans une assiette, disposez la un peu partout dans la ou les pièces accessibles. Cela les oblige à bouger, et a fouiller.
Je fais le parallèle avec mes biquettes... En 2013, nous donnions un aliment complet. Les chèvres n'ont jamais été aussi malades que cette année là. Depuis, nous avons tout changé: paturage, foin à volonté, céréales brutes ( je parle ici de chèvres, non de lapins) et les biquettes ne se sont jamais aussi bien portées.
Avatar de l’utilisateur
milou82
Conseiller
 
Messages: 4916
Enregistré le: 19 Juin 2010, 16:04

Suivante

Retourner vers Alimentation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron