Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Gribouille » 26 Avr 2016, 15:31

Je reviendrai plus longuement sur ce post intéressant par la suite mais, de manière rapide et assez basique, ce qui me paraît évident, c'est que nourrir ses lapins avec des légumes plein de produits chimiques, du foin plein de produits chimiques et éventuellement des granulés pleins de produits chimiques n'a rien de positif pour leur santé.

Si l'on vise une alimentation "naturelle", il me semble évident qu'elle doit être bio.
Tibulle et Olympe (lapins)
Allegri et Palestrina (calopsittes), Uranie (pionus chalcopterus)

http://comportementdulapin.com
http://quietudelapinesque.tumblr.com
http://plumedeperrok.tumblr.com
Avatar de l’utilisateur
Gribouille
 
Messages: 3058
Enregistré le: 19 Jan 2010, 10:57

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Li-lou » 27 Avr 2016, 04:47

ça, on ne peut pas dire le contraire !
Mon site sur les lapins : http://www.li-lou.blog4ever.com
Mon livre :"Lapins en liberté totale : c'est possible" vendu sur Lulu et Amazon
Nounou pour Ani-nounou
Avatar de l’utilisateur
Li-lou
 
Messages: 3872
Enregistré le: 29 Juin 2014, 07:22
Localisation: Guéret

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Gramm68 » 19 Mai 2016, 21:20

je suis contente de lire un tel sujet.....

mon premier lapin tête de lion était nourrir avec beaucoup de granulé ,et un peu de légumes pour le plaisir..il ne m'a jamais fait d'arrêt de transit, et pourtant il était bien poilu...

j'étais récemment chez des connaissances et ils ont une lapine (ttention je ne cautionne pas la suite) nourri avec mélange de graines, des épluchures, du foin même pas a volonté, des batonnets a ronger du commerce,bref tout ce qu'il ne faut pas faire et ben cette lapine à 5 ans,et se porte comme un charme, pas de problème de transit, pas de malocclusion dentaire...

mon lapinou actuel, avec qui je veux faire tout super bien, j'ai suivi les precepts de l'alimentation "naturelle" selon le site spécialiste et résultats :un ralentissement du transit a 9 mois déja!
aussi je me dis que un lapin domestique n'est pas un lapin de garenne tout comme nos chiens ne sont pas des loups et ne sont pas nourris comme à l'etat sauvage..
je pense aussi qu'en voulant faire "naturel" finalement on part dans des dérives: le topinambour,le celeri rave et autres ne sont surement pas si naturel comme dit plus haut..

aussi j'ai décidé de réduire un peu les légumes et de ne plus donner que du feuillage (salade,mâche,endive,persil,celeri branche,herbes aromatiques) d'augmenter légèrement les granulés (oxbow) et bien sûr foin à volonté...et de ne plus avoir peur de laisser la gamelle plusieurs heures vides ,si il a faim il a toujours son foin ^^

avec ça pour l'instant son transit est reparti, il mange plus de foin et il s'est même mis a boire alors qu'il ne buvait jamais....
Gramm68
 
Messages: 12
Enregistré le: 28 Avr 2016, 15:16

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 19 Mai 2016, 21:57

Justement, le vétérinaire nac que je consulte et qui est vraiment très très compétent dit qu'il ne faut pas donner des légumes à ses lapins mais privilégier les feuillages comme les fanes de carottes, l'herbe, les pissenlits, le céleri branche etc.

Je pense qu'en voulant trop bien faire (donner au moins 5 légumes différents par jour), on tombe dans un mauvais excès. Je ne donne plus que des feuillages à mon loulou également et seulement deux ou trois différents, lui aussi s'il a faim se tournera vers le foin qu'il mange d'ailleurs à profusion. On dit en Belgique que le mieux est l'ennemi du bien et je pense que ce dicton a bien sa place ici.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10306
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Lluvia » 09 Juil 2016, 15:45

Sujet intéressant !

Ici depuis le déménagement je donne endive/fenouil/céleri + granulés + foin.
Le vétérinaire m'a encore conseillé de réduire les granulés, inutiles selon lui.

Je viens de m'inscrire dans une ferme bio, j'aurais 1/2 panier de légumes le mardi + la possibilité d'acheter des légumes à côté, ils font aussi des herbes aromatiques. En ce moment il y a des salades dans le panier et je voudrais habituer mes lapines à la salade pour leur en donner. Je voudrais leur donner plus de verdure et surtout de meilleurs qualité.

Je n'ai plus accès à l'herbe, au plantain, au pissenlit... Je dois attendre car le terrain a été traité au désherbant.
Puis-je me servir en forêt malgré un risque de maladies ?

Ma démarche est-elle la bonne ?
Pour le foin mon appentit est trop humide donc j'achète du foin de crau que je conserve à la maison, cependant j'avais vu un reportage aux infos sur la pollution de la plaine de crau, ça fait réfléchir... Je me dis que ça vaudrait peut-être le coud d'acheter une petite botte de foin chez un agriculteur et de la conserver dans un grand sachet papier (on en a au travail pour le pain). Ce serait moins cher et meilleur pour les lapins.

De toute façon j'attends de finir le traitement de ma lapine malade pour démarrer tout ça tranquillement !
Lluvia
 
Messages: 253
Enregistré le: 19 Avr 2015, 09:46

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Li-lou » 10 Juil 2016, 07:43

En ce qui concerne l'herbe du dehors, mes vétos ne sont pas trop pour à cause des maladies. Par contre, la verdure est la meilleure alimentation qui soit. Maintenant, j'ai repiqué du plantain sur mon balcon ! Et je sème de l'orge.
Pour le foin, beaucoup ici vont chercher leur foin chez l'agriculteur, c'est le mieux : mais il faut pouvoir le stocker, le conserver, ce que moi, je ne peux pas faire.
Mon site sur les lapins : http://www.li-lou.blog4ever.com
Mon livre :"Lapins en liberté totale : c'est possible" vendu sur Lulu et Amazon
Nounou pour Ani-nounou
Avatar de l’utilisateur
Li-lou
 
Messages: 3872
Enregistré le: 29 Juin 2014, 07:22
Localisation: Guéret

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar 3lapinoux » 11 Juil 2016, 12:46

C'est vrai que ce poste est très intéressant je ne l'avais pas vue.
Pour ma part l'été mes lapins n'ont pas ou peu de légumes achetés. Ils ne mangent que ce que je cueille dehors.
C'est a dire :

- différent graminée (herbe)
- différent feuillage
- du plantain (commun et lancéolé)
- pissenlit
- trèfle
- blé/avoine
- feuille de ronce ou framboise
- feuille de fraisier sauvage ou cultivé
- plante aromatique de jardin
- pimprenelle
- feuille de rosier
- Achillée millefeuille
- fenouil sauvage
- Gaillet grateron
- Gaillet croisette
- ortie séché
- luzerne de temps en temps et en petite quantité

Tout est bio car provenant soit du jardin de mes parents soit de mon travail qui est une exploitation Bio. Après j'avoue que ça demande du temps tout les jours de cueillir après il est possible de stocké un peu de verdure comme les légumes. Moi je préfère tout ça quand c'est frais puis j'ai pas trop de place pour stocké.

L'hiver en revanche ils n'ont pas tout le temps des légumes je l'avoue. En général ils n'en n'ont pas au moins deux fois par semaines. C'est par rapport à une question de prix puis de place je n'ai pas de quoi stocké longtemps les légumes.
Après ils ne s'en portent pas plus mal après les lapins ne sont pas des "légumivores" mais des herbivores.
Dans la nature les lapins ne mangent pas beaucoup de verdure en hiver, c'est plus de l'herbe séché au final, avec des racines etc…

Les granulés c'est un peu quand je pense à en donner du coup l'été ils en ont presque pas l'hiver un peu plus mais ça ne dépasse jamais les deux % de leur poids.

Je pense comme la plus part des filles au final que le foin est le principale facteur qui rentre en compte.
Mais j'avoue depuis peu que je me pose pas mal de question, par exemple Bulle vient d'un élevage qui était loin d'être génial c'était des animaux d'exposition qui ne mangeaient que des granulés. Et "l'éleveur" ma dit qu'il avait eu des lapins qui ont atteinds les 7 ans ce que je trouve déjà exceptionnel pour les conditions. Par exemple actuellement il avait une lapine de 5 ans je trouve ça "super" (oui et non au vue des conditions) mais je comprend pas vraiment comment c'est possible.
Il m'a expliqué qu'il donnait une quantité de granulé par jours bien dosé du coup est ce que ça joue ?
Et même Bulle qui n'a jamais eu de foin et que des granulés avait des dents niquels et maintenant elle mange énormément de foin et pas du foin d'animalerie du foin bien grossier vert et qui sent bon. C'est vrais que ça me laisse un peu perplexe au final. J'espère que ça va duré pour ma louloute hein !
Mais en pensant par exemple au cas de Sissi qui avait elle a disposition tout les type de foin ne voulais absolument pas en manger seulement les granulés et les légumes. Elle avait des dents qui poussaient dans tout les sens et très vite. Pourtant elle avait le même âge que Bulle. C'est sur qu'il y a une part de génétique mais au niveau des radios les racines étaient implanté correctement pour Sissi. Alors est ce que le foin est le seul facteur qui rentre en compte la dedans ?
Balou lui est un vrai nain pas avec le tête aussi écrasé que l'avais Sissi est ce que ce facteur la rentre en compte ?
Ce qui est sur c'est que Balou est un mangeur de foin par excellence il aime ça et le fait passer avant tout légume et granulé c'est très certainement ce qui joue en sa faveur.
Je sais pas trop quoi pensé ça reste au final pas si rare de voir des lapins dans de mauvaise conditions et qui au final ont une longévité correct on va dire.
Bien sur jamais je ne changerais pas ma façon de fonctionné pour celle de c'est soit disant éleveurs mais j'avoue être un peu "dégouté" de voir des lapins vivrent pls vieux que les miens avec de conditions non adéquats.
Avatar de l’utilisateur
3lapinoux
 
Messages: 1458
Enregistré le: 03 Déc 2009, 17:36
Localisation: Haute-Savoie

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 11 Juil 2016, 16:00

Je trouve que tu as raison 3lapinoux concernant la nourriture des lapins l'hiver. Je ne compte plus les ralentissements de transit que me faisaient mes lapins surtout l'hiver et que je mettais plus sur le compte d'une mue anarchique due au chauffage et à la lumière artificielle de l'intérieur. En fait, je me rends compte, tout comme toi, que dans la nature les lapins n'ont à manger que de l'herbe très pauvre, des racines et des écorces donc, pour ma part, j'ai décidé que Yanko n'aurait plus que du foin (grossier avec beaucoup de graminées car il vient de chez l'agriculteur) et quelques pissenlits qui poussent toute l'année dans mon jardin même lorsqu'il gèle ou qu'il neige et quelques brins d'herbe rachitiques. Quelques herbes aromatiques viendront égayer de temps en temps ses papilles, c'est comme ça que j'ai procédé cet hiver et Yanko est le seul de mes lapins qui n'a pas eu de ralentissements de transit en hiver. Hasard ? Peut-être, l'avenir me l'apprendra.

Il faut aussi dire que nos lapins ont beaucoup trop le choix et deviennent paresseux du fait qu'on leur apporte "à table" une gamelle bien garnie, cela n'arrange pas la motilité de l'appareil digestif. Dans la nature, ils bougent, ils creusent pour choisir le maigre brin d'herbe, le petit pissenlit survivant, la racine d'une plante, etc. La sédentarité de nos lapins n'est-elle pas un sujet à discussion également ? Tout en sachant que cette sédentarité est une des causes des problèmes de transit. Je prends en exemple mes lapins qui ont toujours vécu en liberté et bien une fois tout le territoire exploré et marqué et bien ces loulous passent leur temps à dormir. Il faudrait plus les motiver à bouger mais ça, par expérience, je puis dire que ce n'est pas gagné.

Quant aux lapins d'élevage, je ne saurais expliquer le pourquoi mais ils sont beaucoup plus costauds que nos lapins d'intérieur. J'en reviens à penser que parfois notre humeur joue sur eux et comme ils sont de véritables éponges, ils absorbent le plus souvent tout ce qui est de plus mauvais dans nos humeurs et cela joue sur le transit et sur leur système immunitaire tandis que les lapins d'élevage n'ont pas ce facteur perturbant ayant très peu de contact avec l'humain. Sans compter que vivant pour la plupart en extérieur, ils ont un tout autre cycle biologique qui doit également jouer en bien sur leur santé.

Quant aux problèmes de dents, c'est souvent génétique et malheureusement, les éleveurs soucieux de la bonne génétique de leur lapins n'hésitent pas à éliminer tout jeunes les lapins présentant des imperfections. :(

D'autre part, j'ai remarqué que la plupart de nos lapins ont tendance à faire de l'embonpoint, le mien y compris (je me suis d'ailleurs faite grondée par l'éleveur qui me l'a donné mais Yanko pèse 1kg450gr au lieu d'1kg150gr comme ses frères soit 300 gr de trop pourtant il n'a pas de fruits, pas de carottes, pas de légumes racines, rien d'autre que comme toi ce qui provient de mon jardin, même pas des légumes achetés en grande surface ou chez le légumier. Je pense aussi que ça doit jouer sur leur santé. Je pense que même en donnant la verdure provenant de notre jardin et quelques granulés, c'est encore de trop. Le vétérinaire de mon chat a deux lapines et depuis qu'elles sont jeunes, il ne leur a jamais donné rien d'autre que du foin, elles vont avoir 14 ans ! J'avoue que je me pose des questions.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10306
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Li-lou » 12 Juil 2016, 06:52

Oui, tout cela pose question en effet...J'avais donné plus de granulés à Jo ces temps-ci : je me demande si ça n'a pas provoqué la stase. On est toujours en recherche de solution. Chez nous, les lapins bougent beaucoup le matin.
J'ai toujours eu plus de stases l'été ou à l'automne que l'hiver...
Mon site sur les lapins : http://www.li-lou.blog4ever.com
Mon livre :"Lapins en liberté totale : c'est possible" vendu sur Lulu et Amazon
Nounou pour Ani-nounou
Avatar de l’utilisateur
Li-lou
 
Messages: 3872
Enregistré le: 29 Juin 2014, 07:22
Localisation: Guéret

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Lluvia » 12 Juil 2016, 11:31

A vous lire je pense que je vais carrément supprimer les granulés quand je n'en aurais plus !

Par contre je donne du foin de crau à mes lapines et je voudrais passer au foin de l'agriculteur, que je stockerais dans des cartons dans mon grenier. La question étant : comment reconnaitre du bon foin ? Je viens de regarder sur leboncoin et il n y a pas grand choix dans le coin, sur les photos les bottes ont l'air marron et pas vertes, et comment être sûre des plantes qu'il y a dedans...

Le foin de crau est très cher et elles en éparpillent pas mal au final... Faut-il faire une transition de foin ?

Pour les légumes je pense leur en donner encore mais l'été prochain elles auront plus d'herbe du jardin là j'attends qu'il n y ait plus de traitement dedans...

Je vais chercher mon panier tout à l'heure, je leur donnerais un peu de ce que j'aurais je pense, notamment pour les hydrater un peu.
Lluvia
 
Messages: 253
Enregistré le: 19 Avr 2015, 09:46

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Li-lou » 12 Juil 2016, 12:25

Attention il faut toujours y aller progressivement dans les changements d'alimentation. :)
Mon site sur les lapins : http://www.li-lou.blog4ever.com
Mon livre :"Lapins en liberté totale : c'est possible" vendu sur Lulu et Amazon
Nounou pour Ani-nounou
Avatar de l’utilisateur
Li-lou
 
Messages: 3872
Enregistré le: 29 Juin 2014, 07:22
Localisation: Guéret

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Lilith » 12 Juil 2016, 12:34

Oui il faut faire une transition quand on change de foin.

Tu trouveras ici les infos pour choisir ton foin: http://www.margueritecie.com/foin.php

Il faut qu'il soit bien vert et qu'il sente bon. S'il est marron, il ne faut pas le prendre.
Lilith

Lilo Passe-Muraille et P'titbout suiveur complice.
Diego, chat qui se prend pour un lapin.

Toki et Eve, mon premier couple de lapins réunis au pays de l'arc-en-ciel. <3

Vous êtes sur un forum d'entraide et de partage. Pourquoi ne pas rester un peu parmi nous après avoir obtenu la réponse à votre question pour partager à votre tour votre expérience?

N'achetez pas! Adoptez!
Avatar de l’utilisateur
Lilith
Conseiller
 
Messages: 5684
Enregistré le: 18 Nov 2009, 14:55
Localisation: Montrouge (92)

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 12 Juil 2016, 13:33

Je prends le foin depuis des années chez l'agriculteur. Il sait me dire à peu près le genre de plantes qui se trouvent dans son foin, il n'y a pas de luzerne et est composé en grande partie de phléole. Le fait qu'il paraisse jaune à l'extérieur n'est pas un critère en soi car cela veut dire que cette partie extérieure de la botte a été plus exposée à la lumière. J'ai parfois des bottes bien jaunes dont le foin est tout vert à l'intérieur. Le critère de sélection d'un bon foin, est l'odeur surtout. Il ne faut pas qu'il sente le "vieux" , le rance ou le moisi mais l'odeur du bon foin frais facilement reconnaissable.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10306
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar 3lapinoux » 12 Juil 2016, 14:28

Tout dépend du type de foin que tu souhaites car la qualité est variable en fonction du type de coupe et son type de séchage, par exemple en fonction des agriculteurs le foin est séché en grange du coup le foin est vraiment très vert et odorant car il a peut de contact avec le climat (éventuel pluie) et le soleil, il garde donc très bien son odeur et sa couleur. Après tu as le séchages dans le prés, ce qui fera la différence c'est si il reste trop longtemps à séché dehors et qu'il perd sa qualité nutritive, son odeur et sa couleur.
Puis également le climat car même si les exploitants essaye de faire les foins pendant la période propice il se peut que le climat influe dessus par exemple ça retarde les coupes du coup l'herbe est passé, elle à déjà jauni se sera un foin très grossier et peu nutritif au final. Tu as aussi parfois les intempéries pendant la période de séchage et donc la il y lessivage de foin et il perd sa qualité nutritive, son odeur, sa couleur et comme il prend l'humidité il moisit si il n'est pas bien re séché.
Puis il faut prendre en compte la type de foin que tes lapines aiment de manière générales. Et ça va dépendre donc du type de coupe et du type de foin. (regain deuxième, troisième voir quatrième coupe, et les premiers foins sont en générale les foins plus grossiers ils ont des qualité nutritive un peu en dessous du regain mais très intéressante pour des lapins car un peu moins gras que le regain).
Normalement en demande à l'éleveur il sera te dire ce qu'il a en générale dans ses foins car c'est important pour ses animaux de savoir ce qu'il donne. Après tu peux prendre différente coupe et type pour varié l'alimentation de tes lapines.

Ce qui est très important c'est qu'il ne soit pas moisit car suivant le type de champignon c'est dangereux au niveau santé et tes lapines n'en voudront pas.
Avatar de l’utilisateur
3lapinoux
 
Messages: 1458
Enregistré le: 03 Déc 2009, 17:36
Localisation: Haute-Savoie

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar toto » 12 Juil 2016, 15:50

Quand il sèche dehors (ce qui n'est pas le cas d'où je vais le chercher), il ne perd pas spécialement de ses qualités nutritives (à condition qu'il sèche dans de bonnes conditions) tout au contraire, il gagne par exemple en vitamines et particulièrement en vitamines D essentielles pour le métabolisme osseux des lapins.

Quoiqu'il en soit, il faut avoir confiance en l'agriculteur qui vend le foin par rapport à sa qualité. Moi, je sais que j'ai un bon foin car l'agriculteur le récolte essentiellement pour donner à ses animaux et je sais donc que par rapport à celui qui ne récolte que le foin pour le vendre, que j'aurai de la bonne qualité et depuis les années que j'en prends chez cette personne, je n'ai jamais eu de problèmes. Par contre, lorsqu'elle tombait à court et que j'allais en chercher dans les moulins (en Belgique, on appelle ainsi les endroits où l'on vend le foin des producteurs), j'ai déjà eu pas mal de problèmes de qualité. D'ailleurs mes lapins n'en voulait pas et commençait alors le chemin de croix pour trouver du bon foin.

Personnellement, je n'aime pas prendre du regain ou du foin de deuxième voire troisième ou 4ème coupe car le regain est beaucoup trop riche et provoquait souvent des diarrhées chez mes lapins malgré la transition et les autres foins ont des brins beaucoup plus petits, ce qui fait qu'il plaisait beaucoup moins à mes lapins. Le foin de première coupe est le foin idéal pour les lapins mais aussi pour les chevaux. C'est celui qui contient le plus de graminées et de diversité de plantes.
Avatar de l’utilisateur
toto
Conseiller
 
Messages: 10306
Enregistré le: 08 Nov 2009, 12:05
Localisation: Verviers / Belgique

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar 3lapinoux » 12 Juil 2016, 16:47

toto a écrit:Quand il sèche dehors (ce qui n'est pas le cas d'où je vais le chercher), il ne perd pas spécialement de ses qualités nutritives (à condition qu'il sèche dans de bonnes conditions) tout au contraire, il gagne par exemple en vitamines et particulièrement en vitamines D essentielles pour le métabolisme osseux des lapins.

Quoiqu'il en soit, il faut avoir confiance en l'agriculteur qui vend le foin par rapport à sa qualité. Moi, je sais que j'ai un bon foin car l'agriculteur le récolte essentiellement pour donner à ses animaux et je sais donc que par rapport à celui qui ne récolte que le foin pour le vendre, que j'aurai de la bonne qualité et depuis les années que j'en prends chez cette personne, je n'ai jamais eu de problèmes. Par contre, lorsqu'elle tombait à court et que j'allais en chercher dans les moulins (en Belgique, on appelle ainsi les endroits où l'on vend le foin des producteurs), j'ai déjà eu pas mal de problèmes de qualité. D'ailleurs mes lapins n'en voulait pas et commençait alors le chemin de croix pour trouver du bon foin.

Personnellement, je n'aime pas prendre du regain ou du foin de deuxième voire troisième ou 4ème coupe car le regain est beaucoup trop riche et provoquait souvent des diarrhées chez mes lapins malgré la transition et les autres foins ont des brins beaucoup plus petits, ce qui fait qu'il plaisait beaucoup moins à mes lapins. Le foin de première coupe est le foin idéal pour les lapins mais aussi pour les chevaux. C'est celui qui contient le plus de graminées et de diversité de plantes.


Je ne dis pas qu'il est moins bon quand il sèche dehors mais seulement si il reste trop longtemps la effectivement il perd de ses qualités nutritives. On a vue ça en cours a l'école.
Avatar de l’utilisateur
3lapinoux
 
Messages: 1458
Enregistré le: 03 Déc 2009, 17:36
Localisation: Haute-Savoie

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Gribouille » 12 Juil 2016, 22:25

Merci 3Lapinoux pour tes explications très claires sur le foin :)

Les déductions qui sont faites à partir de la triste condition des lapins d'élevage me surprennent... Il n'y a pas que la nourriture qui compte pour le transit : il y a l'exercice/l'activité physique aussi. Et une vie passée en clapier ou en cage ne me semble absolument pas idéale de ce point de vue. Sans parler de l'impact du point de vue du comportement.

Il ne faut pas oublier que la plupart des lapins d'élevage sont revendus ou abattus jeunes, quand ils ne sont plus utiles pour la reproduction et les concours, et souvent mangés dès qu'ils portent suffisamment de viande sur eux (même les petits lapins béliers de 2 kg) : pas étonnant qu'on en voie peu souffrir des soucis de santé des lapins un peu âgés. Soit dit en passant, c'est une raison de plus pour adopter ses lapins en association...

J'ajoute que, sur le plan génétique, plus le lapin est "pure race", plus il a de probabilités d'être porteur de tares génétiques, en plus de tous les critères morphologiques artificiels qui favorisent en eux-mêmes les problèmes de santé (forme du "nez" notamment). Le brassage génétique, il n'y a que ça de vrai pour résister : c'est d'ailleurs pour ça que la reproduction sexuée s'est mise en place.

Par ailleurs, rien d'étonnant à ce qu'un lapin qui vit seul passe son temps à dormir : il s'ennuie. Rien de tel qu'un congénère pour le faire bouger et l'inciter à faire de l'exercice ;) Je l'ai vu l'an dernier, avec Tibulle qui est resté sans congénére pendant 5 mois.

Le foin que l'agriculteur donne à ses bêtes n'est pas une référence absolue à mes yeux : quand on voit que certains éleveurs ne veulent même pas donner à leur famille la viande ou les légumes qu'ils vendent pour les consommateurs, car ils en connaissent la qualité médiocre, voire la dangerosité pour la santé... Bref, mieux vaut se montrer prudent et diversifier ses sources d'approvisionnement.

Et il faut dire ce qui est : c'est une question de budget (le bon foin, dont la qualité est contrôlée par des organismes de certification, et la verdure de qualité et bio, ça coûte cher) et/ou de temps (pour cueillir des plantes variées et de qualité, dans un lieu non pollué et non occupé par des lapins sauvages).

Ici, depuis quelques années, c'est foin de Crau ou foin bio (sachets) à volonté, et feuillages bio en abondance. Régime citadin, option "je manque de temps". Et ça roule pour mes lapins :)

J'ai eu des lapins qui sont morts à l'âge de 11 ans et 12 ans, d'autres qui sont morts à l'âge de 4 ans, et même un qui est mort à seulement 2 ans.
Quinoa et Esope, les "cousins de Bretagne" que j'ai accueillis dans le passé, et qui mangent quotidiennement foin bio+plantes sauvages cueillie+granulés bunnydream (sans OGM) ont maintenant 9 ans et demi.
Tibulle, mon loulou, a 7 ans et demi et il est en parfaite santé (analyses de sang ok, poids parfait, selon le véto, malgré son allure "patapouf").
Tous ces lapins venaient d'origines très variées. Et ils n'avaient pas tous les mêmes fragilités ni le même patrimoine génétique, c'est certain : il suffit de voir la grande variété de problèmes de santé qu'ils ont eu et la très grande variété des causes de décès de ceux qui sont partis.

Au bout d'un moment, il faut l'accepter ! Je pense qu'on peut nuire à nos lapins en somatisant au sujet de l'origine des ralentissements, en les surprotégeant, ou en leur imposant des régimes alimentaires trop stricts ou qui changent brutalement en fonction des modes.

Bref, je me méfie autant des modes alimentaires pour nos animaux de compagnie que pour les humains. De mon point de vue, il faut surtout du bon sens dans la comparaison avec les lapins de garenne, de la variété, et de l'adaptation à nos lapins en particulier (il ne faut pas oublier qu'ils ont leurs goûts et préférences dans la nourriture "saine").
Tibulle et Olympe (lapins)
Allegri et Palestrina (calopsittes), Uranie (pionus chalcopterus)

http://comportementdulapin.com
http://quietudelapinesque.tumblr.com
http://plumedeperrok.tumblr.com
Avatar de l’utilisateur
Gribouille
 
Messages: 3058
Enregistré le: 19 Jan 2010, 10:57

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar 3lapinoux » 13 Juil 2016, 05:35

Je suis pas vraiment d'accord avec toi Gribouille le foin des agriculteurs et notamment bio est tout à fait abordable. Si je prend en compte tout les agriculteurs que je connais tous ne veulent pas que je paye le foin et ce n'est pas un gage ne non qualité comme tu le dis la plus part son certifié bio ou certain sont des foins d'alpages non traité à cause des aoc des fromages.
Il faut à mon avis savoir chercher et s'intéressé un peu à ses alentours et très franchement ça peut valoir le coup.
Et d'ailleurs je pense que mes lapins n'aiment pas le foin de crau à cause du foin de bonne qualité que je leur donne.
Concernant l'activités des lapins la encore je ne suis pas vraiment d'accord mes lapins à deux ne couraient pas plus que tout seul. Et c'est pas le faite que le milieu soit inintéressant c'est simplement des grosses flemmes :D

Après la vie de clapier on est tous bien conscient que ce n'est pas l'idéal mais disont que je ne trouve pas si rare de voir des lapins de plus en plus âgé avec des conditions déplorables. Alors oui ça fait réfléchir car ça me dégoûte de ne pas avoir eu mes lapins qui atteigne des âges honorable avec de bonnes conditions hors que d'autre ne se donne pas cette peine.
Avatar de l’utilisateur
3lapinoux
 
Messages: 1458
Enregistré le: 03 Déc 2009, 17:36
Localisation: Haute-Savoie

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar Li-lou » 13 Juil 2016, 05:39

C'est vrai qu'on a tendance à somatiser beaucoup sur la nourriture...on veut que tout soit parfait et on en devient esclave. Je vois bien que Jo a un problème qui dépasse complètement cette histoire de nourriture.
Elle est si vive, bouge tellement que son transit devrait être parfait !
Je pense qu'on les nourrit bien de toute façon, avec ce que l'on trouve à telle ou telle saison. Pour le foin, le foin de Crau est très prisé des lapins, c'est l'essentiel.
Quand on peut stocker du bon foin de sa région, c'est bien aussi :)
Mon site sur les lapins : http://www.li-lou.blog4ever.com
Mon livre :"Lapins en liberté totale : c'est possible" vendu sur Lulu et Amazon
Nounou pour Ani-nounou
Avatar de l’utilisateur
Li-lou
 
Messages: 3872
Enregistré le: 29 Juin 2014, 07:22
Localisation: Guéret

Re: Alimentation de nos lapins : des questions se posent

Messagepar 3lapinoux » 13 Juil 2016, 05:53

Li-lou a écrit:C'est vrai qu'on a tendance à somatiser beaucoup sur la nourriture...on veut que tout soit parfait et on en devient esclave. Je vois bien que Jo a un problème qui dépasse complètement cette histoire de nourriture.
Elle est si vive, bouge tellement que son transit devrait être parfait !
Je pense qu'on les nourrit bien de toute façon, avec ce que l'on trouve à telle ou telle saison. Pour le foin, le foin de Crau est très prisé des lapins, c'est l'essentiel.
Quand on peut stocker du bon foin de sa région, c'est bien aussi :)


Il est très prisé peut être mais je connais de plus en plus de gens qui disent que leur lapins ne l'aime pas où le gache. Je pense que le foin de crau bien que Aoc à aussi un effet de mode. Je ne remet pas en question c'est qualité nutritives et appétente mais je pense que c'est aussi une question de faire vendre et je trouve ça dommage car ça gache l'image des autres foins et ça restreint aussi les gens dans leur façon d'acheter des aliments à leur animaux.
Mais ça ce n'est que ma vision des choses.
Avatar de l’utilisateur
3lapinoux
 
Messages: 1458
Enregistré le: 03 Déc 2009, 17:36
Localisation: Haute-Savoie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Alimentation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron